Depuis le début de l’ère industrielle, notre Planète se réchauffe. Les scientifiques ne cessent de le répéter. Plus 1,2 °C déjà, en moyenne. Mais, qu’en est-il pour nous ? Comment cela se traduit-il pour la France ? Les mois de juillet et d’août avaient été plus frais que la normale. Le mois de septembre qui vient de s’achever présente, lui, une anomalie de température positive.

Le réchauffement climatique en France : une anomalie de température de +2,0 °C en septembre 2021

Au mois septembre 2021, la température moyenne sur la France métropolitaine a été de 19,3 °C, nous livre Météo France. L’information est intéressante. Plus encore lorsqu’elle est mise en perspective. Cette moyenne-là, en effet, se place bien au-dessus de la normale – celle calculée sur une période de 30 ans, entre 1981 et 2010, mais nous y reviendrons bientôt dans un sujet dédié.

De ce fait, le mois de septembre 2021 s’achève en affichant une anomalie de +2,0 °C.
Une anomalie que nous devons notamment à une première quinzaine particulièrement douce et à deux pics de chaleur. Un nombre de records a été battu. Surtout sur l’ouest du pays. Certaines villes comme Nantes (33,3 °C), Rennes (31,8 °C), Niort (34,2 °C), La Rochelle (34,4 °C) ou Biscarosse (36,8 °C) ont connu, début septembre, leur jour le plus chaud de l’année.

La nuit la plus douce pour un mois de septembre a été enregistrée dans le Pays basque, à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques). Il a fait pas moins de 26,3 °C. Et sur l’ensemble de la France, la nuit du 15 septembre a été la deuxième nuit de septembre la plus douce enregistrée depuis 1947, avec 18,1 °C. En 2006, le 4 septembre, il avait fait 18,4 °C.

De nombreux épisodes orageux

Sur le front des précipitations, ce mois de septembre 2021 a connu plusieurs épisodes pluvio-orageux, dont certains assez violents, avec des précipitations abondantes. On se souvient notamment de l’épisode qui a secoué le Sud-Ouest, en début de mois. En quelques heures, c’est l’équivalent de deux mois de pluie qui s’était abattue sur Agen (Lot-et-Garonne). « Une intensité pratiquement improbable pour le climat local, remarque Météo France. Elle s’explique en partie par l’effet du changement climatique. »

Et il y a eu l’épisode qui a touché le Gard à la mi-septembre. Un orage d’une violence extrême à l’origine du déclenchement d’une vigilance rouge. Un « orage en V », connu pour être propice aux pluies diluviennes persistantes. Avec, à la clé, de nombreuses inondations. Là aussi, il est tombé, en quelques heures, à Nîmes, l’équivalent de plus de deux mois de précipitations. Il n’en reste pas moins qu’en moyenne, sur l’ensemble du pays, la pluviométrie a été déficitaire de près de 10 %.

En Martinique, les températures ont encore été légèrement supérieures à la normale en ce mois d’août 2021. Au Lamentin, de 28,3 °C pour une normale de 27,8 °C. Les précipitations ont été conformes à la normale, mais inégales, se concentrant notamment sur les reliefs du nord.

Sur la Guyane, en août dernier, les températures ont affiché une anomalie de +0,6 °C. La pluviométrie a été excédentaire de 35 %. Sur les huit premiers mois de l’année, le cumul de pluies dépasse les 3.000 millimètres. Ce n’est que la deuxième fois que cela arrive depuis le début des relevés.

La Réunion a, quant à elle, connu, pour le mois d’août 2021, une anomalie de température de +0,4 °C avec surtout, des températures minimales de 0,6 °C supérieures à la normale. Et il a plu sur l’île, deux fois plus que d’habitude. Notamment au moment d’un important épisode autour du 28 août.

Source: https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/rechauffement-climatique-rechauffement-climatique-france-anomalie-temperature-20-c-septembre-2021-93981/

Qui sommes-nous ?

Synergys est une entreprise spécialisée dans le secteur de l’amélioration de l’habitat et des énergies renouvelables à Narbonne et dans toute l’Occitanie. Nos activités s’étendent sur plusieurs types d’améliorations. L’isolation des combles, l’installation de pompe à chaleur, l’installation de panneaux photovoltaiques, chauffe-eau solaire, etc. L’entreprise, grâce à son sérieux et à son écoute auprès de ses clients, a pour objectif d’apporter son savoir-faire, ses compétences, afin de réaliser vos projets d’amélioration de l’habitat à Narbonne et dans et dans toute l’Occitanie. Nous réalisons des prestations complètes commençant par la réalisation des dossiers (Anah, isolation des combles sans débourser 1€)  puis s’en suit la réalisation de travaux, ainsi que le S.A.V. Nous possédons plusieurs labels RGE vous garantissant satisfaction et sérénité dans la réalisation de vos travaux.