Vos aides et subventions pour la rénovation énergétique de votre logement

La prise de conscience, l’origine des aides

Depuis les accords de Kyoto en 1997, une prise de conscience générale sur la nécessité de revoir nos méthodes de consommation et de production a eu lieu à l’échelle mondiale. Climatologues, scientifiques, politiciens, tous ou presque ont adhérés à ce protocole visant à réduire l’impact carbone que nous émettons. Des pays pionniers comme le Japon ou L’Allemagne avaient alors introduit l’idée de repenser nos productions d’énergies, nos moyens de transport, notre façon de produire et de construire. Depuis ces accords « les grands » de ce monde se réunissent régulièrement pour faire le point sur la santé de notre planète et prendre de nouvelles mesures en conséquence. Les pays européens mènent une politique individuelle et collective sur le volet de l’écologie au sein de leurs frontières.

La transition énergétique des bâtiments au cœur de l’écologie

En France, le bâtiment représente 44% de notre consommation énergétique. Loin devant le transport (21,8%), les premiers mécanismes d’aides étaient en faveur de la restauration de nos bâtiments . Pour répondre à ce besoin de réduire l’impact carbone de nos bâtiments, plusieurs solutions ont vu le jour ou ont été améliorées. Dans les années 2000, avec l’arrivée des panneaux photovoltaïques pour des résidences individuelles, l’amélioration des performances et de la durée de vie des pompes à chaleur AIR-EAU, ou encore la démocratisation de l’isolation de nos foyers, des solutions pour faire baisser la facture énergétique de nos logements se sont améliorées et sont devenues plus accessibles.

Des mesures d’aides incitatives pour encourager la rénovation énergétique

La France, qui souhaite faire figure de bonne élève dans ses objectifs de réductions de c02 subventionne depuis des années des mécanismes visant à aider et favoriser toute rénovation de bâtiment ayant pour but de réaliser des économies d’énergie. Pour financer une partie de ces aides l’état a fait contribuer le secteur privé et notamment les fournisseurs d’énergie et de carburants, identifiés comme faisant partie des « grands pollueurs ». A travers une taxe carbone, ces entreprises, appelées « les obligés » financent une partie des aides octroyées pour la transition énergétique des bâtiments. Depuis des années maintenant, ces leviers ont évolués pour donner plusieurs types de subventions qui peuvent se cumuler ou non et qui dépendent de plusieurs critères d’éligibilité. Pour rendre ses aides plus complexes encore, leur cumule et leur montant varie en fonction de plusieurs facteurs. Très médiatisées, ces mesures font l’objet de beaucoup de spéculations, mensonges et idées reçues. Synergys décrypte pour vous ces aides.

Action logement, Maprimerenov’, le sommaire des aides et subventions :

Acutellement, il existe six types d’aides proposées par l’Etat :

  1. Les CEE (certificat d’économie d’énergie)
  2. L’Anah (l’Agence nationale de l’habitat)
  3. MaPrimeRénov’
  4. Action logement
  5. TVA à taux réduit de 5.5%

Détails : Les CEE : Les Certificats d’Economies d’Energie, appelés C2E ou encore Certificats Blancs, qui ont été mis

en place en 2005, sont délivrés par l’Etat et valident la réalisation de travaux à caractère énergétique. Ils sont obtenus en contrepartie d’actions ayant entrainé une réelle réduction de la consommation d’énergie. Cette aide pour la réalisation de travaux d’économies d’énergie doit être effectuée par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE). Les Certificats d’Economies d’Energie sont cumulables avec toutes primes existantes. Pour visiter le site officiel concernant les Certificats d’Economies d’Energie CLIQUEZ ICI

aide-subvention

L’Anah : Cette aide est divisée en deux parties –              Anah sérénité : Une aide qui était valable jusqu’en 2019. Elle a fusionné avec CITE depuis 2020.  C’est un accompagnement conseil couplé à une aide financière qui vous permet de rénover de manière globale votre logement.

–              Anah agilité : Une aide qui concerne tous les travaux permettant un gain énergétique d’au moins 25%. Le financement est proportionnel au montant de vos travaux. Les aides de l’Anah sont cumulables avec toutes primes existantes.

Pour consulter le site officiel de l’Anah CLIQUEZ-ICI 

Mandataire maprimerénov

MaPrimeRénov : Née au 1er janvier 2020 de la fusion d’Habiter Mieux Agilité et du CITE, MaPrimeRénov’ est la nouvelle aide à la rénovation énergétique. C’est une aide simple, juste et efficace. Elle permet aux propriétaires qui occupent leur logement de réaliser des travaux de rénovation énergétique. L’aide garantit plus de confort, une réduction de la facture énergétique et moins d’émissions de gaz à effet de serre.

Cette aide forfaitaire est calculée en fonction des revenus des ménages et du gain écologique des travaux. Les bénéficiaires en connaissent le montant avant de démarrer leurs travaux. Elle est également cumulable avec toutes primes existantes.

Pour consulter la page officielle de Maprimerenov  CLIQUEZ-ICI !

Action Logement :

En arrêt temporaire 

Pour visiter le site officiel de Action Logement  CLIQUEZ-ICI !

TVA à taux réduit de 5.5% : Si vous effectuez des travaux d’amélioration de la performance énergétique, vous pouvez bénéficier d’une TVA à taux réduit à 5,5% (au

lieu du taux de TVA de 10% appliqué pour la rénovation). Pour plus d’informations visitez le site web : www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23568

Votre montant d’aides:

Selon plusieurs critères qui sont propres au foyer (comme le revenu, l’activité exercée, la méthode de chauffage actuel etc…), la facture totale d’une installation peut être prise en charge jusqu’à 100%. Ainsi pour connaitre le montant exact de vos aides il est nécessaire de tester votre éligibilité. Ce test, qui est rapide, ne nécessite aucun déplacement et peut se faire en ligne.

Les points à ne surtout pas négliger:

  • Pour que ce type d’installation soit vraiment utile, une étude par un professionnel doit être réalisée afin de calibrer le matériel, choisir la bonne implantation et prendre en compte tous les aspects techniques.
  • En dehors des critères spécifiques de chaque aide, les travaux doivent faire réaliser des économies d’énergie et baisser l’empreinte carbone du logement. L’entreprise qui réalise les travaux doit être reconnue RGE.
  • Choisir de préférence une entreprise qui a pignon sur rue, qui à réalisé plusieurs installations et qui ne pratique pas de sous-traitance.
  • Préférez également une entreprise disposant du personnel nécessaire et qui est rompue au montage des différents dossiers d’aides.
  • Les économies d’énergie réalisées sont liées à la qualité de l’installation et du matériel choisi. Veillez à vérifier les produits  choisis par l’installateur, leurs caractéristiques et prix  dans le devis.

L’Éco-chèque logement

L’Eco-chèque logement fourni par la région Occitanie est une aide permettant d’encourager les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique pour faire des économies d’énergie. Cette aide finance de 1000 à 1500 euros sur le montant des travaux visant à réaliser des économies d’énergie dans votre logement.

Depuis 2011, la Région Midi-Pyrénées aujourd’hui Occitanie, a mis à disposition des ménages qui souhaitent réaliser des travaux d’économie d’énergie dans leur logement un dispositif Eco-chèque logement. Tous les travaux de rénovation énergétique sont éligibles et doivent permettre la réduction de la consommation énergétique de 25%. A la fin des travaux, les propriétaires ayant bénéficié du dispositif doivent remettre l’Eco-chèque au professionnel, partenaire du dispositif. Ce dispositif permet ainsi d’accélérer la transition énergétique en Occitanie.

Il est cumulable avec d’autres aides liées aux économies d’énergie.

Pour en savoir plus sur lEco-chèque logement visitez le site: https://www.laregion.fr/ecochequelogement

Synergys, spécialiste de la transition énergétique est à votre écoute pour toutes autres informations concernant les aides et subventions. N’hésitez pas à nous contacter !

Pour nous contacter

Synergys, spécialiste en transition énergétique des bâtiments à Narbonne et dans tout le Languedoc-Roussillon est à votre écoute. Nous réalisons tous vos projets d’isolation des combles, l’installation de pompe à chaleur, l’installation de panneaux photovoltaïques, chauffe-eau solaire, vmc double flux, etc. Réalisation des dossiers, accompagnement et réalisation de votre projet. Nous mettons notre savoir-faire et notre expérience à votre service

Contactez-nous pour un devis à Narbonne et dans toute l’Occitanie.

Retrouvez-nous sur notre page Facebook.

Contacter